Connexion Connexion
Connexion
Accueil

Un nouvel élan pour la Semaine européenne de la démocratie locale

Share
Votre E-Mail *

« La Semaine européenne de la démocratie locale revêt une grande importance pour les citoyens et leurs élus, elle contribue à l'éducation démocratique et constitue un véritable outil de renforcement de la démocratie locale » a déclaré Gaye DOGANOGLU (Turquie, PPE/CCE), porte-parole du Congrès sur la Semaine européenne de la démocratie locale (SEDL), en présentant un rapport sur l’évolution de cette initiative lors de la 35e session du Congrès.

La Semaine européenne de la démocratie locale (SEDL) a été lancée en 2007 par le Congrès des pouvoirs locaux et régionaux. Son objectif est de renforcer le dialogue entre les citoyens et les élus locaux lors d'événements publics et de débats sur les enjeux du fonctionnement du gouvernement local.

« Depuis plus de 10 ans maintenant, plus d’un millier de collectivités locales ont organisé des activités publiques afin de favoriser le dialogue avec leurs habitants et de les intégrer dans les processus de décision, et ainsi d'améliorer la démocratie locale », a rappelé Gaye DOGANOGLU.

La résolution présentée aux membres du Congrès est issue des travaux d’un Groupe de Réflexion et s’organise autour de trois objectifs principaux : permettre plus de flexibilité dans l’organisation de la Semaine, mieux récompenser les initiatives, animer le réseau d’échange des bonnes pratiques afin d’étendre le rayonnement de la SEDL.

Désormais, les participants sont invités à organiser leurs événements toute l’année, avec un point d’orgue dans la semaine du 15 octobre – anniversaire de l’ouverture à la signature de la Charte européenne de l’autonomie locale. Afin d’élargir la portée et la perspective de l’initiative, les municipalités européennes sont invitées à nommer une personnalité d’influence locale « Voix de la SEDL », dont le rôle sera de promouvoir l’initiative, et de renforcer sa dimension inclusive, notamment auprès des jeunes. A cet égard, les délégués jeunes du Congrès sont invités à s’engager dans les actions de leurs propres collectivités.