Connexion Connexion
Connexion
Accueil

Interview de Gaye Doganoglu, Porte-parole thématique sur la SEDL

34e Session du Congrès des pouvoirs locaux et régionaux du Conseil de l'Europe

Share
Votre E-Mail *

Dans une interview qui a suivi la première réunion du Groupe de Réflexion du Congrès sur la Semaine Européenne de la Démocratie Locale (SEDL) qui s’est tenue le 27 Mars 2018, la porte-parole thématique sur la SEDL, Gaye Doganoglu (Turquie, PPE/CCE),  a tenu à rappeler la volonté d’apporter à cette initiative pan-européenne un nouvel élan.

Les différents points abordés lors de cette réunion visaient à établir une nouvelle stratégie pour améliorer l’initiative, à savoir le concept et le format de la Semaine, la manière d’impliquer de nouveaux partenaires et de soutenir leur engagement, ainsi que le partage et la promotion des bonnes pratiques et expériences.

Rappelant les chiffres de l’édition 2017, qui a marqué le 10ème anniversaire de la SEDL et a réuni près de 74 partenaires provenant de 20 États membres, Gaye Doganoglu a mis l’accent sur l’ampleur de l’événement pan-européen qui séduit de plus en plus d’adeptes, donnant ainsi l’opportunité de promouvoir la démocratie participative au niveau le plus proche des citoyens. « Le Congrès des pouvoirs locaux et régionaux est le lieu où nous pouvons débattre à propos de la démocratie locale. Le Conseil de l’Europe est comme une école de la démocratie » a-t-elle souligné.

L’édition de 2018 de la SEDL aura lieu du 15 au 21 Octobre. Les autorités locales des 47 États membres du Conseil de l’Europe, ainsi que leurs associations nationales sont invitées à décliner le thème «Participation, consultation et engagement des citoyens : pour que vive la démocratie locale », thème biennal pour 2017-2018 avec un accent particulier cette année sur la participation des jeunes et des enfants au niveau local.

Le dessein de cette nouvelle orientation est d’encourager d’avantage de partenaires à réaliser des activités pour accroître la participation des citoyens à la prise de décision au niveau local et introduire des mécanismes participatifs dans leurs communautés.