«La participation des citoyens, le partage du pouvoir et les espaces d'interaction sont les clés de la réussite des politiques locales», explique Andreas Kiefer

  • Envoyer par mail
  • Imprimer
  • Facebook
Votre E-Mail *

La Conférence annuelle COSLA a été partiellement consacrée au thème de la Semaine européenne de la démocratie locale (SEDL) 2016, 'Vivre ensemble dans des sociétés culturellement diverses'. 'Dans le cadre de la SEDL, les autorités locales de près de 30 Etats membres du Conseil de l'Europe et au-delà organisent des événements publics afin de rencontrer et d’impliquer leurs citoyens autour des questions d'actualité', a expliqué le Secrétaire Général du Congrès Andreas Kiefer en s’adressant aux participants le 6 octobre 2016. 'A travers la SEDL, le Congrès partage sa conviction que l'autonomie locale est la marque des sociétés démocratiques modernes et que la participation citoyenne contribue à un gouvernement local plus responsable, transparent et légitime. La participation des citoyens, le partage du pouvoir et les espaces d'interaction sont les clés de la réussite des politiques locales', a-t-il déclaré. 'En 2016, nous avons choisi de mettre l’accent sur l'importance du dialogue interculturel et de la coexistence pacifique. Notre objectif est de mener une réflexion sur les tendances croissantes à la radicalisation et à l'extrémisme violent, ainsi que sur les menaces qu’elles génèrent pour nos societies', a-t-il ajouté en soulignant les initiatives et les travaux entrepris par le Congrès dans le contexte du « Plan d’action 2015-2017 du Conseil de l'Europe pour combattre l'extrémisme et la radicalisation menant au terrorisme ».